Audiotour

AudiotourLE VILLAGE DE SAINT-JEAN LASSEILLE-

Alleen in het Frans

2 Tourstops

  1. Audiotour overzicht
  2. Audiotour overzicht

    Terre d’Accueil et de Mémoire

    Située dans le canton de Thuir, non loin de la D 900, le village est à l’intersection de deux routes départementales, l’une allant de Villemolaque à Brouilla, l’autre de Banyuls-dels-Aspres à Bages.

    En terme de population, on franchit pour la première fois le seuil des 100 habitants en 1846, mais c’est à la fin du XIXème siècle que l’essor devient très sensible, la population atteignant 253 habitants en 1901.

    Cette progression, qui continue tout au long du XXème siècle, est d’abord due à l’essor de la viticulture.. L'ensemble de la commune se situe en plaine, non loin des derniers contreforts des Aspres. Presque tout son territoire est planté en vignes.

    Ainsi, bien qu’étant l’une des plus petites communes du département avec ses 289 hectares,

    St-Jean Lasseille se révèle être un territoire en pleine expansion !

    Forte de son accueil, grâce notamment à la création de nouveaux quartiers et lotissements qui ont permis au village de prendre une autre dimension, la population est passée de 400 à près de 954 habitants au 1er Janvier 2014. Depuis les années 1980, elle est liée surtout à l’implantation de nouveaux habitants
     

    La population n'a jamais été très importante : 10 feux au XIVe siècle (soit moins d'une cinquantaine d'habitants), 3 feux en 1497, 6 en 1515. Il y avait 79 habitants en 1800. On franchit pour la première fois le seuil des 100 habitants en 1846 (104 habitants), mais c'est à la fin du XIXe siècle que l'essor devient très sensible, la population atteignant 253 habitants en 1901. Cette progression, qui continue tout au long du XXe siècle, est d'abord due à l'essor de la viticulture. Depuis les années 1980, elle est liée surtout à l'implantation d'habitants travaillant ailleurs, notamment à Perpignan

    Quant au nom du village, un texte de 1118 lui donne déjà à peu près son appellation actuelle, reproduite encore en 1308 : Sancto Johanne de Cella, en catalan : Sant Joan la Cella.

     

  3. 1 L'église
  4. 2 Visite historique du village
  1. Audiotour overzicht

    Terre d’Accueil et de Mémoire

    Située dans le canton de Thuir, non loin de la D 900, le village est à l’intersection de deux routes départementales, l’une allant de Villemolaque à Brouilla, l’autre de Banyuls-dels-Aspres à Bages.

    En terme de population, on franchit pour la première fois le seuil des 100 habitants en 1846, mais c’est à la fin du XIXème siècle que l’essor devient très sensible, la population atteignant 253 habitants en 1901.

    Cette progression, qui continue tout au long du XXème siècle, est d’abord due à l’essor de la viticulture.. L'ensemble de la commune se situe en plaine, non loin des derniers contreforts des Aspres. Presque tout son territoire est planté en vignes.

    Ainsi, bien qu’étant l’une des plus petites communes du département avec ses 289 hectares,

    St-Jean Lasseille se révèle être un territoire en pleine expansion !

    Forte de son accueil, grâce notamment à la création de nouveaux quartiers et lotissements qui ont permis au village de prendre une autre dimension, la population est passée de 400 à près de 954 habitants au 1er Janvier 2014. Depuis les années 1980, elle est liée surtout à l’implantation de nouveaux habitants
     

    La population n'a jamais été très importante : 10 feux au XIVe siècle (soit moins d'une cinquantaine d'habitants), 3 feux en 1497, 6 en 1515. Il y avait 79 habitants en 1800. On franchit pour la première fois le seuil des 100 habitants en 1846 (104 habitants), mais c'est à la fin du XIXe siècle que l'essor devient très sensible, la population atteignant 253 habitants en 1901. Cette progression, qui continue tout au long du XXe siècle, est d'abord due à l'essor de la viticulture. Depuis les années 1980, elle est liée surtout à l'implantation d'habitants travaillant ailleurs, notamment à Perpignan

    Quant au nom du village, un texte de 1118 lui donne déjà à peu près son appellation actuelle, reproduite encore en 1308 : Sancto Johanne de Cella, en catalan : Sant Joan la Cella.

     

Beoordelingen

Nog geen beoordelingen

Schrijf de eerste beoordeling
A minimum rating of 1 star is required.
Please fill in your name.